News

RAP 2011


General
10/06/2011
Cette année nous étions cinq a participer au Rencontre Astronomique du Printemps. Une météo capricieuse, des conférences, du matos sur le terrain et une ambiance sympa. On a ramenez quelques photos.
albedo38

Qui du club ?
Josiane et Jean, Sylvain, Michel et votre serviteur.

La météo ? Bonne vendredi matin où nous avons pu observer le soleil avec une superbe protubérance en forme d'arche au travers d'un nombre varié de lunettes (PST, Lunt 80, hélioscopes et surtout une Lunt de 150 chez Unterlinden). Conclusion : le PST est imbattable en rapport qualité/prix !
Le reste du temps : variation subtile de nuages, pluies fines, averses, orages. Mais cette année, il faisait doux.

Côté conférences du très très bon et du minable !!!

Minable :
l'exposé sur les météorites.

Bon :
- l'exposé sur la défiltration des APN reflex Canon. Conclusion : il suffit d'enlever le filtre intermédiaire pour accéder au Halpha. Mettre un filtre Baader n'apporte quasiment rien si ce n'est d'alourdir la facture ! - l'exposé sur l'observatoire Astroqueyras. Bruno, faut que tu ailles !

Très bon :
les exposés sur le voyage au Chili du Club Magnitude 78 et l'exposé sur l'optique en astronomie. Conclusions : il faut collimater systématiquement les Schmidt-Cassegrain à cause du shifting de leur miroir primaire. Les meilleures lunettes en terme de correction des diverses aberrations sont les Petzval (Taka FSQ, Televue 101) mais elles demandent une réalisation irréprochable. Et il faut se méfier des certificats de contrôle qui sont souvent folkloriques (à part ceux des Russes de LOMO)

Très très bon :

- la présentation de Serge Vieillard sur le dessin astronomique avec en point d'orgue la visite de l'expo à la Médiathèque de Craponne où étaient présentés de dessins de Serge et de Nicolas Biver. Remarquable, bluffant ! On a tous envie de se mettre au dessin !

- la présentation sur les miroirs composites légers. Imaginer un miroir de 500 qui pèserait 4 fois moins que les miroirs actuels ! Je vois déjà Joël se lécher les babines ! Mais pour le moment ce n'est encore qu'un espoir. Mais on a vu des protos et c'est donc dans le domaine du possible. Comment sont ils faits ? Au départ de la mousse de carbone en panneau de 50x50cm 4cm d'épaisseur de densité 0,4. C'est un produit industriel fabriqué aux USA pour l'astronautique (refroidissement des composés électroniques). C'est un produit très léger, extrêmement rigide et très bon conducteur de la chaleur. On l'usine à la commande numérique à la forme du miroir (sphérique pour le moment). La partie verre du miroir est une feuille de quelques mm d'épaisseur (3 pour les essais) qui est thermoformée. Il suffit de coller la feuille de verre sur le panneau de mousse de carbone, de métalliser et de polir. Tout le secret de l'invention réside dans la colle qui ne doit pas en particulier dégazer au moment de la mise sous vide lors de la métallisation.
Principaux avantages du système : poids du miroir mais aussi mise en température et surtout plus besoin du complexe barillet car la mousse de carbone est très rigide et donc autoporteuse. Prochaine phase peut-être : test sur la fabrication de miroirs paraboliques. Mais cela parait malheureusement très flou car ces recherches sont faites par une équipe d'amateurs sur fonds propres. C'est l'équipe qui a développé le télescope Clavius de sinistre réputation.

Et Guillaume Cannat nous a appris la découverte d'une supernova dans M51 (voir image APOD de ce dimanche).

Mais le clou de ces RAP pour Albedo38 a été la labellisation du Strock de Sylvain par Pierre Strock en personne. Et Sylvain a reçu sa médaille ! Moments éminemment sympathiques !

Amicalement

Hugues

Toutes les photos sont là


Page précédente : Accueil
Page suivante : Calendrier